Marchand de biens, vous vendez ?
Nous achetons !

DIDIER MIKAELIAN, Affilié indépendant

1er réseau de marchand
de bien affiliés

PROFESSIONNEL

RÉACTIF

EXPÉRIMENTÉ

Mes engagements

Premier jour

ENTRÉE EN RELATION

 

Dans les 5 jours

VISITE DU BIEN

Dans les 10 jours

OFFRE D'ACHAT

Dans les 20 jours

COMPROMIS DE VENTE

J’ai rejoint ce réseau, il y a quelques années, en qualité d’affilié indépendant. Je pratique mon métier de marchand de bien d’achat/division/revente immobilière, sur le Grand Sud-Ouest.

Mon expérience professionnelle, alliée au savoir-faire, aux valeurs et aux formations IMMERIALYS, me permet d’exercer mon métier avec professionnalisme, dans le respect de mes valeurs, et dans un souci constant d’objectif gagnant/gagnant avec mes clients et partenaires.

Dans un climat de confiance et de sérénité, toutes les opérations effectuées par IMMERIALYS sont pérennisées et sécurisées, par l’application de nos méthodes de travail rigoureuses, témoin de notre savoir-faire.

 

 

 

 

 

immerialys-maison
bien-immerialys-agen-mobile

MON MÉTIER

De nombreux biens immobiliers ne correspondent plus aux besoins actuels.

C’est donc en s’appuyant sur une méthode identifiée… URBANISME / DÉVELOPPEMENT DURABLE / MAÎTRISE D’ŒUVRE… que nous allons repenser ce bien pour lui offrir une nouvelle vie.
Pour ce faire, il est indispensable de maîtriser les grandes étapes du métier de marchand de bien avec le plus grand professionnalisme.

Zone d’intervention

J’interviens dans un rayon de 130 km aux alentour de Bordeaux ( soit 1h30 de voiture ).

Que fait un marchand de bien ?

Acheter un bien immobilier entier pour une plus-value décente à revendre. La profession de marchand de biens demande une vraie compréhension du marché immobilier, de vraies qualités de commerçant et la nécessité de disposer d’un capital à investir.

Pour être qualifié comme marchand de bien, nous devons avoir une intention spéculative. L’objectif pour le marchand de bien est de réaliser une plus-value à court terme. Il appartient à l’administration fiscale d’apprécier ce critère en tenant compte du délai entre l’achat et la revente. De plus, la revente doit être une activité régulière, pas seulement une activité exceptionnelle. En effet, l’achat d’un immeuble ne doit pas avoir pour but de le garder pour un usage personnel.

La définition d’un marchand de bien

Un marchand de biens est une personne avec pour mission l’achat et la vente de biens immobiliers : fonds de commerce, immeubles, maisons ou parts de sociétés immobilières de type SCI.

Les marchands de biens qui achètent un bien immobilier et le restaurent avec l’aide d’un architecte ou d’un technicien agréé pour le revendre après plus-value. De ce fait, le marchand de bien participe à l’entretien du patrimoine.

Un agent immobilier n’est qu’un intermédiaire entre acheteurs et vendeurs de biens immobiliers alors qu’un marchand de bien immobilier qui revend un bien immobilier se distingue d’un agent immobilier par la propriété du bien qu’il vend ou revend.

Quel est le statut d’un marchand de biens ?

D’un point de vu juridique, un marchand de bien possède un statut de commerçant. Le marchand de bien doit respecter certaines obligations traditionnelles d’un commerçant :

  • créer une société
  • s’inscrire au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS)
  • tenir une comptabilité
  • établir des comptes annuels

En tant que vendeur professionnel, il est responsable des éventuels défauts des biens qu’il vend.

Tout ce que vous avez à faire pour devenir un marchand de bien est de décider.

En effet, il vous suffit de créer une société ayant pour objet social un « marchand de bien ».

C’est une profession non réglementée contrairement à d’autres, comme courtier immobilier, qui nécessitent une carte professionnelle. Attention toutefois, il ne suffit pas de créer une entreprise pour réussir dans ce domaine : de nombreuses connaissances sont nécessaires pour en maîtriser tous les aspects : droit, fiscalité, urbanisme, rénovation, construction, relations interpersonnelles, etc. beaucoup de connaissances sont nécessaires.

 

La plus-value

Le but d’un marchand de biens est le même que celui d’un marchand : le commerce. Par conséquent, l’objectif est d’acheter une propriété pour la revendre à un prix plus élevé.

Toutefois, si le commerçant est officiellement reconnu comme marchand de bien, il est imposé dans la catégorie des Bénéfices d’Entreprise (BIC) au taux marginal de l’impôt sur le revenu (jusqu’à un taux maximum de 45%) auquel il faut ajouter la contribution sociale. . 17,2 %.

En revanche, s’il est considéré comme un particulier, ses plus-values ​​sont imposées dans le cadre du régime des plus-values ​​personnelles au taux de 19 %, majoré de 17,2 % de prélèvements sociaux.

 

Impôt

Un marchand de bien immobilier est un commerçant professionnel, il est donc soumis au Régime d’Impôt sur les Bénéfices des Entreprises (BIC) et paie la TVA sur ses bénéfices. S’il revend le bien dans les cinq ans suivant l’achat., le marchand de bien sera exonéré de droits de mutation.

IMMERIALYS Gironde c’est…

des expériences, et des moyens représentant votre meilleure garantie pour que votre projet de cession se réalise avec succès !